autre


autre
Autre, com. gen. Il vient de ce mot Latin, Alter, Tout ainsi que Altro, Italien, et Otro, Espagnol, Et signifie une seconde chose par presupposition d'une premiere. Car quand on dit, de quelque chose que ce soit, Un autre, ou une autre, on presuppose une chose premiere de mesme genre, espece ou qualité. Comme, Voicy un autre homme, cela presuppose, un homme, premier en propos que celuy-là. Et partant ayant parlé d'une espece en espece, on ne usera pas de ce mot Autre en chose qui sera de differente espece, Comme ayant dit, Voicy un cheval, on ne dira pas, Voilà un autre, parlant d'un homme: ne ayant dit, Voicy un Eschevin, on ne dira pas voilà un autre, parlant d'un barbier. Mais si l'on parle en genre, on dira bien de deux especes par ce mot Autre. Comme d'un cheval, disant, Voicy, un animal, on dira bien, Voilà un autre parlant d'un homme. Et cete reigle a tellement lieu, que voire mesme quand ce mot Autre importe non rang, ne subsequence, ains difference, et diversité entre deux choses, si presuppose-il identité de genre, espece, ou qualité, comme ayant dit, Voilà un bon cheval, quand on dit, En voilà bien un autre: c'est à dire bien different en bonté, ou beauté, de celuy-là dont a parlé. Selon laquelle acception on dit en comparaison. Cestuy-ci est bien autre que cestuy-là, Multum inter hunc illumque interest. Et, Cestuy-ci est tout autre, et different et dissemblable. Ce que Virgile exprime en ces mots, Hei mihi qualis erat, quantum mutatus ab illo Hectore, etc.
Voicy l'autre, Ecce alterum.
Un autre Mars, Mars alter.
Un autre soy-mesme, Alter idem.
Rien autre chose, Aliud nihil.
Affermer quelque chose d'un autre, Affirmare de altero.
D'autre lieu et part, Aliunde.
Tu me responds autre chose que je ne te demande, Aliud mihi respondes, ac rogo.
Cet autre-là est venu, Ille alter venit.
C'est autre chose toute diverse, Alia res est.
C'est autre chose de mesdire d'aucun, et autre chose de l'accuser, Aliud est maledicere, aliud accusare.
Qu'est-ce autre chose, sinon, Quid est aliud nisi, etc.
En autre chose, Alibi in re alia.
Il est bon en toutes autres choses, Bonus ad caetera.
L'un semble meilleur aux uns, l'autre aux autres, Aliud aliis videtur optimum.
Tu m'as envoyé deux paires de lettres, les unes de, etc. les autres de, etc. Ad me literas misisti, vnas de legatis a me prohibitis proficisci: alteras de Apameorum aedificatione impedita.
Les uns, ou les aucuns estiment plus les richesses, les autres la bonne santé, les autres, etc. Diuitias alij proponunt, bonam alij valetudinem, alij, etc.
Nul autre quel qu'il soit, Non alius quisquam.
L'autre d'apres, Proximus.
Quelque, ou quelqu'un autre, Quis alius, alius quidam.
Un autre qui se soit, Alius.
Il n'y a nul autre, Non est alter quisquam.
Ils peuvent proffiter les uns aux autres, Alij aliis prodesse possunt.
L'un apres l'autre, Singulatim, Singillatim.
Je t'ay trouvé autre que je ne pensois, Te esse praeter nostram opinionem comperi.
Tu es autre que le temps passé, Alius atque olim.
J'en aimoye un autre, Habebam alibi animum amori deditum.
Nous n'avons autre chose à voir que, etc. Nec quicquam aliud videndum est nobis. quam, etc.
Le meilleur est en Ponte, l'autre d'apres est en Phrygie, le tiers est en Illyrique, Asarum optimum in Ponto, proximum in Phrygia, tertium in Illyrico.
A l'autre, Prononcé par ennuy, est une maniere de parler Françoise, par laquelle on parle par saouleté, et hodé d'une chose. Terence en l'Eunuque l'a proprement dit en ce mesme sens par ces mots, Ecce autem alterum, Comme si à quelqu'un, ayant longuement esté importuné d'une personne, luy survenoit un autre importun aussi, il diroit à l'autre. Comme s'il disoit, En voicy encores un pareil en importunité. Comme s'il disoit par ironie, Je n'ay pas esté assez importuné, sans l'estre encore de cet autre icy.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autre — [ otr ] adj., pron. et n. m. • altre 1080; lat. alter, accus. alterum I ♦ Adj. A ♦ Épithète antéposée. 1 ♦ Qui n est pas le même, qui est distinct (cf. Allo , hétér(o) ). L autre porte. Par l autre bout. « Nous approuvons, pour une idée, un… …   Encyclopédie Universelle

  • autre — AUTRE. Adjectif ou pronom relatif des 2 g. qui marque Distinction, différence entre deux choses, ou entre une et plusieurs. Des deux livres que vous demandiez, voici l un, voilà l autre? Des deux frères, l un a pris le parti de l Église, et l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • autre — AUTRE. Pronom relatif de tout genre, qui marque de la distinction, de la difference entre deux choses, ou entre une & plusieurs. En voilà un, voilà l autre. vous le verrez une autre fois. il avoit desja perdu un oeil, il a encore perdu l autre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • autre — or auter n. French Other, another. See also estate. Webster s New World Law Dictionary. Susan Ellis Wild. 2000 …   Law dictionary

  • autre — vautre épeautre …   Dictionnaire des rimes

  • autre — obs. form of altar …   Useful english dictionary

  • AUTRE — Adjectif des deux genres qui marque Distinction, différence entre les personnes ou les choses, et qu on emploie ordinairement avec ellipse du nom auquel il se rapporte, lorsque ce nom est déjà exprimé dans la phrase. Connaissez vous mon autre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AUTRE — Adjectif et pronom des deux genres Il marque que les personnes ou les choses dont on parle sont différentes de celles dont on vient de parler. Connaissez vous mon autre soeur? Il amena son frère et deux autres personnes. Appeler un autre médecin …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • autre — (ô tr ) adj. et pron. 1°   Adj. Quin est pas la même personne ou la même chose. D autres causes. D autre part. D un autre côté. Il pense une chose, il en dit une autre. Parler d autre chose. Se retirer dans quelque autre pays. On ne fit autre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • autre — adj./pr. indéf. ; quelqu un d autre : ÂTRO (Aillon V., Aix, Albanais.001, Albertville, Annecy, Balme Sillingy, Bellecombe Bauges, Bellevaux.136, Billième, Bogève, Bourget Huile, Chambéry.025b, Cohennoz.213, Compôte Bauges, Cordon, Côte Aime,… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.